MONTELLIER_DRONE_PICT010_edited.jpg
 

Une histoire de familles...

Erigé en 1310 par Humbert V de Thoire et Villars pour surveiller les environs et protéger les habitants en cas de conflits, le Château du Montellier était initialement un bâtiment défensif d'architecture militaire.

La demeure s'agrandit au XVème siècle, période de la Renaissance, en raison de la nécessité de créer une cour de justice et de loger une garnison de soldats. Cette partie correspond à l'actuel corps de logis. 

En 1583, la seigneurie est érigée en marquisat par le Duc de Savoie. 

Quelques personnages célèbres vécurent dans ce bâtiment nouvellement agrandi tel que l'Amiral de Coligny, témoin de mariage d'Henri IV et chef des protestants. 

La marquise de Chevriers, dernière héritière du marquisat, céda son fief à Antoine Greppo,  écuyer et avocat du Roi au Parlement de Lorraine, en 1781.

Pendant la révolution, seul le pont-levis fut détruit car la population défendit son seigneur, Antoine Greppo.

 

Au XIXème siècle, quelques légères modifications architecturales et décoratives furent réalisées pour améliorer le confort de vie des propriétaires. Le donjon pris la fonction d'école pour les enfants du village. 

 

Le château est classé Monument Historique en 2003 en raison de son excellent état de conservation et de la position qu'avait occupé le château dans la région. 

MONTELLIER_PHOTOS_PICT007.jpg
 

Patrimoine

Le Château du Montellier a été construit au début du XIVème siècle. Il se compose d’un donjon circulaire de 15 mètres de haut flanqué de trois tours et d'une muraille jalonnée de neuf tours carrées protégeant une cour de 5000 m².

De hauts murs relient ces tours les unes aux autres et, aux deux extrémités, enserrent la motte féodale formant ainsi une barrière nord-sud. 

Aux murs de la façade sud, ont été adossés des bâtiments dont le 1er étage abritait logis et salle des gardes ou chambre de justice. Au fil des âges, ces bâtiments ont été modifiés et agrandis sur la cour.

L'ensemble a été construit en briques, appelées "caron savoyard", confectionné sur place.

La totalité des bâtiments sont pris dans l’enceinte et se composent de :

• un logis comprenant 3 tours carrés, dont la Tour de l’Horloge à l’est,

• un donjon flanqué d’une grande tour dans laquelle se trouve une chapelle réalisée en 1670 en lieu et place d’une ancienne armurerie. 

• la basse cour (cour actuelle) qui était le lieu de vie des serviteurs et hommes de main du château, ainsi que des différents animaux qui permettaient la survie de ses habitants. 

• des dépendances  composées de plusieurs bâtiments :

• une petite tour carrée à l’ouest, dite Tour des Prisons, dans un état de sauvegarde.

 
MONTELLIER_DRONE_PICT031_edited.jpg

Un lieu d'accueil et de réception

La propriété est constituée de 3 parties et corps de bâtiments, propices à toutes activités… 

L’utilisation de ces 3 parties s’organise autour des particuliers et des entreprises pour :

 

La culture (visites et événements culturels) donjon et bâtiment principal,

La valorisation du patrimoine par les animations; il convient de noter que la cour intérieure, clos de murs, peut accueillir de nombreux événements, manifestations ou réunions,

La réception d’entreprises (organisation de séminaires, colloques, sessions de formation,…).

Le Château du Montellier peut accueillir, pour l’activité événementielle, tous types de manifestations et d’événements de 10 à 1000 personnes, pour les entreprises, Institutions et Collectivités Territoriales.

Il est possible d’organiser plusieurs événements simultanés, en totale confidentialité.

Des espaces à l’extérieur de l’enceinte peuvent également accueillir des manifestations de plus grande ampleur, de type son et lumières.

 
unnamed_edited.jpg

L'environnement

Le Château du Montellier jouit d'un positionnement géographique idéal à proximité de la Métropole lyonnaise, de Bourg-en-Bresse et à moins d’1h30 de la Suisse. 

Le Château bénéficie également de la renommée de la Dombes jalonnés de 3 circuits (nord, ouest et sud) et de 2 routes touristiques (patrimoine et route de la Dombes) qui attirent une clientèle touristique aimant la nature mais également les nombreux amateurs de golf qui viennent notamment de toute la région Auvergne Rhône-Alpes et de Suisse.

On accède au Montellier depuis :

- Lyon par l’autoroute A42 (Meximieux) puis les routes départementales D1074 et D4

- Bourg-en-Bresse par les autoroutes A40 (Druillat), A42 (Meximieux) puis les D1074 et D4

- Genève par les autoroutes A40 (Druillat), A42 (Meximieux) puis les D1074 et D4.


Le réseau régional SNCF rapproche le Château des grandes villes  :

- Le TGV permet d’accéder aux gares de Lyon, Bourg-en-Bresse, Macon et Genève ;

- Le TER permet d’accéder aux gares de St-André-de-Corcy ou Meximieux-Pérouges.

 

Les Aéroports de Lyon Saint-Exupéry et de Genève ainsi que l’aérodrome de Bourg - Ceyzériat peuvent permettre de toucher une clientèle éloignée en séjour dans la région, et notamment dans un des golfs des Dombes.